ENFR

L'interconnexion AQUIND

relie les réseaux électriques français et britannique, contribue à améliorer la sécurité de l’approvisionnement et rend les marchés de l'énergie plus efficaces

2000 MW

CAPACITÉ NOMINALE DE 2 000 MW

16 TWh

D'ÉLECTRICITÉ TRANSPORTÉS CHAQUE ANNÉE*

3 %

DE LA CONSOMMATION TOTALE DE LA FRANCE

L'interconnexion AQUIND sera une nouvelle ligne de transport de l’électricité en courant continu à haute tension (CCHT) sous-marine et souterraine entre la côte sud de l'Angleterre et la Normandie en France. En reliant les réseaux électriques français et britannique, elle rendra les marchés de l'énergie plus efficaces, contribuera à améliorer la sécurité de l’approvisionnement et permettra une meilleure flexibilité à mesure que les réseaux électriques évolueront pour s'adapter à différents types de sources d'énergie renouvelables et aux changements des tendances de la demande, par exemple le développement des véhicules électriques. L'utilité de l'interconnexion AQUIND lui a permis d'être reconnu comme candidat à l'obtention du statut PIC (Projet d'Intérêt Commun). Disposant d’une capacité de 2 000 MW, l'interconnexion AQUIND transportera environ 16 000 000 MWh d’électricité chaque année entre les deux pays reliés, soit environ respectivement 5% et 3% de la consommation totale de la Grande-Bretagne et de la France, correspondant à la consommation de millions de foyers. La technologie utilisée par l’interconnexion permettra le transport de l’électricité dans les deux directions. Il en résultera un usage plus efficace des capacités de production et une meilleure gestion des fluctuations de la consommation et de la production d'électricité. L'interconnexion peut aussi fournir des services variés aux gestionnaires de réseaux nationaux dans les deux pays pour assurer un fonctionnement sûr et fiable des réseaux nationaux de transport d'électricité. L'interconnexion fournira également des services vitaux aux gestionnaires de réseaux nationaux de transport dans les deux pays, et sera un moyen d'exporter l’énergie excédentaire de la Grande-Bretagne vers la France.

L'interconnexion AQUIND aura recours à une technologie fiable qui a fait ses preuves. Sans lignes aériennes, son impact environnemental et visuel sera considérablement réduit par rapport à toute centrale électrique de capacité comparable.

L'interconnexion AQUIND est développée sans subventions gouvernementales. Cela contribuera à garantir un complément de sécurité et de diversité en matière d'approvisionnement énergétique, à promouvoir la concurrence sur le marché de l’énergie et à améliorer la valeur offerte aux consommateurs d’énergie.

*Le taux réel d'utilisation de l'interconnexion dépend des conditions du marché, des limites fixées par les gestionnaires de réseaux nationaux de transport et d'autres facteurs.